Qu'est-ce que l'éveil ?

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Aller en bas

Re: Qu'est-ce que l'éveil ?

Message par Satyneh le Jeu 30 Avr - 0:40

#33: Auteur: galimba,
Posté le: Mar Déc 30, 2008 9:27 pm


L'éveil c'est comme bouddha, faut l'tuer...

#34: Auteur: Simpson, Localisation: ici
Posté le: Mar Déc 30, 2008 10:09 pm


Magnus..... ...... seuls tes propos répondent à l'image de l'éveil, la plus récente, la plus présente en cet instant !

Et cela me fait réagir !

Oui pour y voir des vécus bien humains.



Alors j'en viens à l'image de repas préparés, composés puis avalés.



L’idée de repas avalé c’est comme un achèvement qui montre un être
arrivé par les difficultés diverses de sa vie à se dire accompli.
Accompli par ses qualités morales.

Mais cet état d’être accompli par les épreuves

n’est peut-être que provisoire

et, comme s’il était nécessaire de redonner un « tour » de roue à cette roue de la vie,

il en redonne encore un tour de roue.



Lao tseu nous prévient cependant :

" Ce qui est en repos est facile à tenir

Ce qui n’a point éclos est facile à prévenir […]

Sois attentif au terme comme au germe

Jamais tu ne connaîtras l’échec. "




Et cet éveil si nous pouvons reprendre son cheminement

est comme une cuisson tranquille qui se prolongerait sur un feu bien réglé,

l’humide absorbe la chaleur, le sec trouve un lieu ou résorber sa fièvre.



C’est ce que nous pourrions définir par un accord entre le dedans et le dehors.

Moment précieux où la clarté personnelle profite aux relations,

où le sentiment partagé n’est pas prétexte à sombrer dans la confusion.



Tant de luttes et d’épreuves sont nécessaires

pour atteindre cette juste répartition des places, des tâches, des esprits !

Enfin un ordonnancement calme où la vitalité s’épanouit dans des relations.

L’eau et le feu pour un temps alliés, en une fragile symétrie.



Ah que dire de ceux qui connaissent l’utilisation de leur " chaudron " .

Comment alors deux antagonistes pareils peuvent s’épouser ?

L’eau et le feu.



Cet accomplissement, cet achèvement, l’homme éveillé s’emploie à le savourer

comme un trop rare présent, sans pour autant se laisser endormir.

Il se souvient des batailles et des calamités, si promptes à ressurgir.

Il connaît l’eau sournoise qui s’insinue et attend et

se méfie du feu qui éclaire, réchauffe, puis soudain, aveugle et brûle.



Savoir maintenir la quiétude est un art.

Trop de langueur et l’apathie s’installe,

trop de vivacité et le sentiment s’évapore.

Fugacité de l’instant, fragilité de ce présent que tout menace !



" Comme la tristesse qui peut survenir lorsque la joie est à son comble " dit un proverbe chinois.



Il ne faudrait pas la laisser s’installer mais

que la fluidité demeure,

que rien ne s’épuise ni ne se fige.



Lucide comme le feu, profond comme l’eau,

l’homme, ce chaman quidam veille à tenir le danger à distance.



Il détecte les maux qui se profilent derrière les apparences :

un peu d’inertie, un rien de complaisance, un brin de suffisance…(et d’humour).

Conscient des germes contenus dans ce dispositif subtil,

il sera attentif à ce qui cherche à poindre,

à ce tout premier indice qui est le domaine du sage.



Dans le livre du prince Shang, on peut lire :

" Le sot ne voit même pas ce qui est achevé,

le sage voit ce qui n’est pas encore germe. "




Et encore cette ultime maxime, en final du Livre des Transformations :

" Si l’on comprend la manière dont l’arbre

se concentre dans la graine,

On comprend le déploiement futur

de la graine en l’arbre. "




Alors oui, celui qui sait cuisiner connaît,

puis ensuite il est amène à reconnaître ……

l’éveil !





........Simpson Homère

Satyneh
Admin

Messages : 996
Date d'inscription : 26/04/2009

Voir le profil de l'utilisateur http://archivageovdt.forumotion.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Qu'est-ce que l'éveil ?

Message par Satyneh le Jeu 30 Avr - 0:41

#35: Auteur: galimba,
Posté le: Mar Déc 30, 2008 10:40 pm


On tue l'être en le qualifiant. Seule la poésie
dans ses sommets les plus incontrôlés peut suggérer le souffle de ce
qui ne se saisit pas, en laissant libre la circulation. Aussitot dit, aussitot cuit.

#36: Auteur: Magnus, Localisation: Paris
Posté le: Mar Déc 30, 2008 10:40 pm


ventilo, l'éveil c'est un peu comme un lever de soleil :

Le lever du soleil, cela arrive tous les jours. On s'y habitue
tellement qu'on en devient blasé, on ne sait plus voir la magie de cet
instant. Chacun trouve alors un moyen de retrouver cette magie. La
tienne est tres boudhiste. Un autre te dira que la sienne est tres
musulmane. L'autre te dira qu'elle est athée.

Mais au final Ventilo, on parle tous de la meme chose. S'éveiller,
c'est voir la magie de la vie, du présent, c'est aimer, c'est
ressentir. Quelque soit ce que l'on fait. Si l'on y croit, c'est tout ce qui compte.

Ta croyance et ta vision de l'eveil est donc toute aussi respectable
que celle de n'importe qui d'autre. Nous voulons tous grandir, nous
voulons tous devenir quelqu'un, faire quelque chose de notre vie. Meme
celui dont l'energie est faible d'avoir essuyé trop d'échec, son
energie est là, celle de l'espérance. Tout s'éveille !

Tu parles energie, comme si on parle amour, comme si on parle harmonie.
C'est cela l'éveil. Quoi de plus simple d'aimer ? Mais ce sont
justement les choses les plus simples qui sont les plus difficiles à
appliquer ! S c'était si simple, pourquoi tant de malheurs, de guerres,
de divorces, de suiccides ? La chose la plus simple et la plus
évidente, il faut toute une vie pour la conquérir. L'amour est une
fleur, l'eveil est une fleur, qui ne demande qu'à murir. Mais pour
cela, on devient un jardinier, d'abord on rate, ensuite on tatonne, et
on réussit. Cela peut s'apprendre, mais rien ne remplace l'experience
propre. je peux lire autant de livre de jardinage, si je ne sais pas
l'expérimenter, c'est inutile. On peut lire sur l'amour comme sur
l'éveil et ne jamais le vivre car cela ne parle pas à notre propre
recette, encore inconnue car endormis par des années de conformisme.

Satyneh
Admin

Messages : 996
Date d'inscription : 26/04/2009

Voir le profil de l'utilisateur http://archivageovdt.forumotion.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Qu'est-ce que l'éveil ?

Message par Satyneh le Jeu 30 Avr - 0:41

#37: Auteur: Satyneh, Localisation: Sud-Ouest
Posté le: Mar Déc 30, 2008 11:14 pm


Oui mais lui il parle de ça :


Citation:
Il
s'agit de techniques qui vont permettre au corps d'évacuer tous les
blocages, les stress, les toxines, les complexes, les blessures
accumulés durant la vie.

Le corps, une fois libéré, libère l'esprit, libère l'énergie et libère ce qui est en nous depuis le début.




Donc.

En rapport avec ce que tu dis Magnus, où toi tu dis qu'énergie =
amour = harmonie = d'autres termes pour parler de la même chose...
Ventilo préconise une pratique préalable de nettoyage (si j'ai bien
compris) qui libérera cette énergie/amour/harmonie que tout le monde jardine.



Est-ce que cela supposerait que sans nettoyage on ne remuerait que du
vent au lieu de vraiment jardiner, ou au pire on rendrait la terre
stérile ?



Tiens d'ailleurs, où ils en sont maintenant les orientaux qui ont si bien, eux, expérimenté les champs du grand Eveil ?

#38: Auteur: pop-corn, Localisation: Herault
Posté le: Mar Déc 30, 2008 11:27 pm


hé hé ventillo a encore pris un coup suite a ça !!!




Citation:
Des débunkers inconscients interviennent pour perturber les échanges et la réflexion.

serait ce un implant?

Une sécurité pour empêcher d'aborder le sujet?




d'ou ceci




Citation:
ce que dit magnus, je valide et s'est justement cette inversion qui te manque ventillo pour sauter l'étape finale.....



Citation:

Pourquoi se compliquer avec des méthodes, des techniques, des postures ? L'éveil, c'est la simplicité.

s'est celle de la foi




Et le suivit tu ne l'avait pas vu venir , mais Dieu protège les siens.

s'est ça l'ivresse ...de savoir que tout est en place pour ses serviteurs





on ne peut mettre l'éternité dans une boite

pour le lâcher prise vers l'absolution

"Dernière édition par pop-corn le Mar Déc 30, 2008 11:34 pm; édité 3 fois"

Satyneh
Admin

Messages : 996
Date d'inscription : 26/04/2009

Voir le profil de l'utilisateur http://archivageovdt.forumotion.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Qu'est-ce que l'éveil ?

Message par Satyneh le Jeu 30 Avr - 0:41

#39: Auteur: Simpson, Localisation: ici
Posté le: Mar Déc 30, 2008 11:37 pm


Quelle belle image que celle de Hui Neng et de son accession

à son patriarcat ( quoique reconnu qu’après sa mort).



Un jour est déposé près de la chambre du 5èm patriarche un poème de

Shen Hsiu qui pense avoir atteint la porte de l’Illumination.



" Ce corps est l’arbre bodhi *

Ce cœur est comme un miroir brillant dressé.

Sans cesse nous les époussetons et essuyons

Afin de ne pas y laisser la poussière adhérer. "




Deux jours plus tard un autre poème ( cette fois-ci de Hui Neng)

contredisant ce premier en ces termes :



" Il n’y a pas d’arbre de l’Illumination (bodhi),

Ni cadre de miroir brillant.

Puisqu’ intrinsèquement tout est vide,

Où donc la poussière pourrait-elle s’attacher ? "






Aucun doute alors pour ne juger personne d’après les apparences.



....Satyneh

Satyneh
Admin

Messages : 996
Date d'inscription : 26/04/2009

Voir le profil de l'utilisateur http://archivageovdt.forumotion.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Qu'est-ce que l'éveil ?

Message par Satyneh le Jeu 30 Avr - 0:42

#40: Auteur: pop-corn, Localisation: Herault
Posté le: Mar Déc 30, 2008 11:47 pm


et puis celle de moise sur la Foi



(10) Lorsqu'il vit du feu, il dit à sa famille: «Restez ici! Je vois du feu de loin; peut-être vous en apporterai-je un tison, ou trouverai-je auprès du feu de quoi me guider ».

(11) Puis, lorsqu'il y arriva, il fut interpellé: Moïse!

#41: Auteur: Satyneh, Localisation: Sud-Ouest
Posté le: Mar Déc 30, 2008 11:56 pm


Mmmm Simpson, je vais peut-être dire une grosse
connerie, mais c'est peut-être justement après la pratique de nettoyage
qu'il y a eu prise de conscience qu'intrinsèquement tout
est vide donc pas de possibilité d'accrochage de poussières et donc
inutilité de nettoyer, ce qui signifierait qu'il est utile de nettoyer
pour comprendre son inutilité et donc qu'il ne sert à rien de le dire
mais juste d'inviter à le faire (afin qu'on s'en rende compte).

Mais en fait je n'en sais rien car je n'ai jamais ressenti un truc
du style "intrinsèquement vide" mais plutôt des sensations vives de
pleins, sans doute parce que je n'ai pas assez nettoyé... bah... les
seules sensations de vide ce fut lors de sensation de chuter, de toutes
manières, tant que je n'ai pas tout compris au niveau de comment tout cela s'articule ça ne me sert à rien d'en parler plus que ça et ça ne servira à personne.

"Dernière édition par Satyneh le Mar Déc 30, 2008 11:58 pm; édité 1 fois"

#42: Auteur: pourkwapa, Localisation: Maison de la Choucroute
Posté le: Mer Déc 31, 2008 1:52 am



Citation:
L'éveil, c'est la simplicité.




Je pense que tout est dit



Parce que bon, le coup de la lumière qui traverse l'expansion de la
conscience pour repolariser l'être et le non-être canalisé par le flux
cosmique du moi intérieur réintégré dans l'univers....



C'est du charabia que seul son auteur peu comprendre, et encore...



Au mieux de la poésie



Bon, je dis pas, ca peut être marrant de se mettre à causer comme ca
entre potes un soir de beuverie pour rire un peu, mais faut pas trop
pousser non plus



Satyneh
Admin

Messages : 996
Date d'inscription : 26/04/2009

Voir le profil de l'utilisateur http://archivageovdt.forumotion.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Qu'est-ce que l'éveil ?

Message par Satyneh le Jeu 30 Avr - 0:42

#43: Auteur: Jeannine 63, Localisation: Clermont-Ferrand France
Posté le: Mer Déc 31, 2008 2:49 am


magnus :




Citation:
Pourquoi
se compliquer avec des méthodes, des techniques, des postures ?
L'éveil, c'est la simplicité. Si on regarde les religions dans leur
ensemble, elles compliquent les choses. Prenons les chrétiens : ils
doivent pardonner toute leur existence la faute d'un père lointain qui
n'aurait pas respecté la volonté d'un dieu lointain. Comment dès lors
s'éveiller, etre simples, si deja ils se mettent un poids sur les
épaules ?
je peux méditer sur le silence, prier le vide, cela a strictement le
meme effet que si je priais un "dieu", que je récitais un mantra. Tout
réside dans la foi. Une prière catholique récitée machinalement peut
avoir la meme force que prier le vent de souffler.
Je parle en citant la foi d'une foi avant tout spirituelle et non
forcement religieuse. la difference est enorme. La foi spirituelle est
ma propre forme d'eveil. je m'éveille dans le silence, dans la croyance
qu'une force qui est en nous s'expérimente en moi et dans tout ce qui
est.







Pour la posture, le yoga m'a fait beaucoup de bien.... Mais ne
m'était pas indispensable (ce n'était pas mon but, l'éveil, même si
cela y à participé) Peux-tu te donner la possibilité de t'éveiller en
faisant un Marathon ? Lol!

il y à des attitudes propices, tout de même, pour le reste, OK.



magnus :


Citation:
La
plus grosse erreur est de dire que l'on est "éveillé", et non que l'on
s'éveille. Si c'est du passif, alors nous sommes dans l'illusion de
l'éveil, car il est permanent, continue encore et jusqu'à notre mort.
L'éveillé n'est que l'Humain mort, qui a fini son expérience. Tout le
monde s'éveille, cela ne s'arrete pas. Dans chaque erreur relative se
cache un éveil relatif. Dans chaque avis une parcelle de vérité. Tout
le monde a raison et tout le monde a tort sur l'eveil. Car celui qui
est éveillé n'est plus là pour en parler.




"être éveillé" se dire "éveillé" 'c'est s'endormir... oui, tout le
monde s'éveille même si ce n'est pas en même temps, ce serait trop
"beau" l'éveil est permanent



Tes mots me parlent, parlent à mon coeur..à mon âme..



Les Maitres qui parlent de l'éveil ne parlent que de leur expèrience qui ne peut pas se transmettre, c'est comme la foi...

Satyneh
Admin

Messages : 996
Date d'inscription : 26/04/2009

Voir le profil de l'utilisateur http://archivageovdt.forumotion.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Qu'est-ce que l'éveil ?

Message par Satyneh le Jeu 30 Avr - 0:43

#44: Auteur: pourkwapa, Localisation: Maison de la Choucroute
Posté le: Mer Déc 31, 2008 3:08 am


Une autre de Nasr Eddin pour la route



On demanda un jour au Mullah Nasrudin :

- Nasrudin, est-ce que certains de tes étudiants sont déjà parvenus à l'illumination ?

- Bien sûr. Beaucoup d'entre eux, répondit Nasrudin.

- Mais comment peux-tu en être certain ?

- C'est facile. Ils ont cessé de me suivre et de suivre quiconque, ils
ont cessé de parler sans cesse de «maîtres», d'«enseignements», de
«spiritualité» et autres choses du même genre, et ils poursuivent leurs
vies libres des peurs et des faux-semblants.





#45: Auteur: Satyneh, Localisation: Sud-Ouest
Posté le: Mer Déc 31, 2008 8:44 am



Citation:
Les Maitres qui parlent de l'éveil ne parlent que de leur expèrience qui ne peut pas se transmettre, c'est comme la foi...


Oui, mais les gens qui pensent avoir vécu un grand éveil ou
plusieurs éveils pourraient évoquer par quelles méthodes eux y sont
parvenus, ce qui ne veut pas dire pour autant que c'est cette méthode
là qui faut forcément suivre.



La Sage Sha T'Yne va vous délivrer son message du vécu d'hier matin :



Quand on dort profondément

On n'entend pas le réveil !






(et pourtant il avait bien sonné).

Satyneh
Admin

Messages : 996
Date d'inscription : 26/04/2009

Voir le profil de l'utilisateur http://archivageovdt.forumotion.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Qu'est-ce que l'éveil ?

Message par Satyneh le Jeu 30 Avr - 0:43

#46: Auteur: Simpson, Localisation: ici
Posté le: Mer Déc 31, 2008 9:31 am


Citations sur l'éveil.



L'éveil pour les bouddhistes, c'est l'état de bodhi,



où la compréhension conduit à un niveau élevé de conscience,

une conscience ouverte sur le cosmos, dépassant la séparation

du corps et de l'esprit et induisant,

outre la transformation personnelle, celle de l'univers.



[Y croire ou ne pas y croire]



Cette vision occidentale a longtemps été ignorée du monde occidental

qui

" s'est construit, d'après Edgar Morin, en refoulant son propre Orient qui était en lui ".



Et pour abonder façon Carl Gustav Jung:



" L'âme éveillée a une nature rebelle au conformisme et se veut incontrôlable,

indépendante dans les limites de la conscience. "






Mais la simplicité est de loin la plus belle posée pour ce sujet.



Homèreshop.....

Satyneh
Admin

Messages : 996
Date d'inscription : 26/04/2009

Voir le profil de l'utilisateur http://archivageovdt.forumotion.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Qu'est-ce que l'éveil ?

Message par Satyneh le Jeu 30 Avr - 0:43

#47: Auteur: pop-corn, Localisation: Herault
Posté le: Mer Déc 31, 2008 9:55 am


satiney


Citation:
mais c'est peut-être justement après la pratique de nettoyage qu'il y a
eu prise de conscience qu'intrinsèquement tout est vide donc pas de
possibilité d'accrochage de poussières et donc inutilité de nettoyer,
ce qui signifierait qu'il est utile de nettoyer pour comprendre son
inutilité et donc qu'il ne sert à rien de le dire mais juste d'inviter
à le faire (afin qu'on s'en rende compte).




oui , s'est ce qui m'est arrivé



le paradoxe

magnus a ce que ventillo n'a pas encore accepté et ventillo ce que magnus n'a pas accepté

et tout deux cheminent d'avec leur propre recherche intérieur sans colportage



mais ventillo me surprend par son "doute méthodique"

magnus sa folie du coeur et son doute en aveugle



chacun est resté lui même depuis des années

Et je les adore car ils sont de pure authentique d'avec cette sincérité



Ventillo est tout de même arrivé a mi chemin sans l'aide de personne au
texte qui est mon outil de travail sur le plan cognitif et qui ma été
donné par un connaissant



mais l'un et l'autre on chacun la clé du voisin et oscille autour
du même atome d'avec leur electron libre en attente de l'ouvrir

en le traversant

"Dernière édition par pop-corn le Mer Déc 31, 2008 10:02 am; édité 5 fois"

#48: Auteur: Jeannine 63, Localisation: Clermont-Ferrand France
Posté le: Mer Déc 31, 2008 10:19 am


satyneth :


Citation:
Oui,
mais les gens qui pensent avoir vécu un grand éveil ou plusieurs éveils
pourraient évoquer par quelles méthodes eux y sont parvenus, ce qui ne
veut pas dire pour autant que c'est cette méthode là qui faut forcément
suivre




Il y à ceux qui ont vécu un état d' éveil l'explique : Ex méthode yoga
ou autre... Mais ça met du temps!!!! C'est bien ce qu'ils font...



Par contre, on peut avoir un "accident" bénéfique...un état d'éveil
non provoqué volontairement, impossible à re-produire "comme ça" ça
arrive à des tas de gens, ça m'est arrivé à moi aussi



Simpson :
Citation:
où la compréhension conduit à un niveau élevé de conscience,

une conscience ouverte sur le cosmos, dépassant la séparation

du corps et de l'esprit et induisant,

outre la transformation personnelle, celle de l'univers




Je l'ai vécu et c'est inoubliable, je n'ai jamais été aussi VIVANTE ET CONSCIENTE

Satyneh
Admin

Messages : 996
Date d'inscription : 26/04/2009

Voir le profil de l'utilisateur http://archivageovdt.forumotion.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Qu'est-ce que l'éveil ?

Message par Satyneh le Jeu 30 Avr - 0:44

#49: Auteur: Ventilo,
Posté le: Mer Déc 31, 2008 11:23 am



pourkwapa a écrit:


Citation:

L'éveil, c'est la simplicité.




Je pense que tout est dit



Parce que bon, le coup de la lumière qui traverse l'expansion de la
conscience pour repolariser l'être et le non-être canalisé par le flux
cosmique du moi intérieur réintégré dans l'univers....



C'est du charabia que seul son auteur peu comprendre, et encore...



Au mieux de la poésie



Bon, je dis pas, ca peut être marrant de se mettre à causer comme ca
entre potes un soir de beuverie pour rire un peu, mais faut pas trop
pousser non plus









En effet, c'était une forme de prose. Pour répondre à Pop corn!

Seul l'auteur pourrait comprendre dis-tu?

n'aurais-tu pas ressenti un jour cet état d'être?

avouerais-tu implicitement que tu ne sais pas ce qu'est l'éveil?



Pour vous qui tentez ou qui définissez l'éveil. Vous ne définissez que
l'éveil mineur. celui dont je parle dans le premier post de ce fil.

l'éveillmineur, l'éveil religieux de la foi, l'éveil de l'érudit
qui ressent une expansion de conscience, comme un grand vide en lui.
l'éveil, le grand éveil n'a strictement rien à voir avec ça. Rien à
voir avec des miracles, avec quoi que ce soit de ce qui a été dit là.

l'éveil majeur est fondamentalement révolutionnaire et rebelle à toute forme d'explication.

le ressenti est externe et non interne comme l'éveil mineur.



Beaucoup de gens, semblent-ils, cherchent le grand 'éveil.

mais peut on le trouver?



Je n'ai rien dit d'autre que le silence et l'utilisation d'une méthode de purification.

l'amour vient ensuite.

l'important est de ne pas mettre la charrue avant les bœufs.

ne pas croire être arrivé lorsqu'on a pas encore démarré.

Il faut faire l'immense effort de comprendre.

Comprendre....prendre avec......prendre avec soi. C'est ce que fais
pop dans sont dernier post. Il tente de comprendre et de concilier ce
qui lui semble antagoniste.

Faire taire le moi et comprendre.

les certitudes et les bons mots n'avancent à rien.



les critiques selon lesquels ce ne sont que des expériences
personnelles ou que ça ne se partage pas, sont des conditionnements
dangereux.



la vérité c'est que nous sommes des rats et pas encore des humains (c'est une image, une métaphore ). Des rats transis de peur devant le gouffre du changement.

Rester tel que l'on est et vivre dans l'illusion de l'éveil n'est
pas plus confortable que de sauter le pas et le vivre réellement.

Sauter le pas et le monde change.

le monde change mais les rats restent.



changer oui mais comment?



Il n'y a rien à faire d'autre que de laisser l'énergie circuler.

le reste suit.



En effet, rien que du bla bla ici.

pour ma part, c'est un bla bla très utile car, c'est une mise à l'épreuve.

une mise à l'épreuve bénéfique pour mettre les bons mots à la bonne place



Ah oui, une autre idée m'est venue!



on ne dit pas au petit enfant: marche! pour qu'il marche.

Il se met à marcher parce que ces congénères marchent.

S'il n'avait pas vu les autres marcher, il ne marcherait pas.

l'enfant sauvage

la marche n'est pas inné...l'éveil non plus!

"Dernière édition par Ventilo le Mer Déc 31, 2008 11:42 am; édité 3 fois"

Satyneh
Admin

Messages : 996
Date d'inscription : 26/04/2009

Voir le profil de l'utilisateur http://archivageovdt.forumotion.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Qu'est-ce que l'éveil ?

Message par Satyneh le Jeu 30 Avr - 0:44

#50: Auteur: MattDieu, Localisation: Partout
Posté le: Mer Déc 31, 2008 11:59 am


La synthèse de tout ce que j'ai pu lire depuis
que je m'intéresse à l'éveil est qu'il faut principalement se
déconditionner de tout, être "Neuf" et comprendre les choses
simplement.



Tout le monde a son point de vue de l'éveil chez les spirituels et
aucun n'est vrai, aucun n'est faux, ça reste une vérité personnelle
comme toute vérité.



Un dernier point qui me paraît essentiel aussi dans l'éveil, ne
cherchez pas à vous éveiller pour vous mais pour l'Univers. (après ça
reste toujours mon point de vue )

#51: Auteur: Jeannine 63, Localisation: Clermont-Ferrand France
Posté le: Mer Déc 31, 2008 12:15 pm


Mattdieu :





Citation:


ne cherchez pas à vous éveiller pour vous mais pour l'Univers.


exact et c'est pour ça que j'ai eu une
expèrience et ça peut arriver à plein de gens sauf que ce n'est pas la
même chose pour ceux qui y travaillent longtemps, un bel accident, cela
arrive mais après...
L'abandon de l'égo sincère et involontaire (même pour quelques heures seulement) provoque cela...

Satyneh
Admin

Messages : 996
Date d'inscription : 26/04/2009

Voir le profil de l'utilisateur http://archivageovdt.forumotion.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Qu'est-ce que l'éveil ?

Message par Satyneh le Jeu 30 Avr - 0:45

#52: Auteur: Satyneh, Localisation: Sud-Ouest
Posté le: Mer Déc 31, 2008 12:58 pm




Citation:


qui ressent une expansion de conscience, comme un grand vide en lui.




Alors là non, point du tout, les plus importantes expansions de
conscience (si on peut appeler ça ainsi car ce fut tellement une
expérience physique que je n'ai eu besoin d'aucun effort de prise de
conscience tant ce vécu touchait plein de fibres qui m'étaient
jusqu'alors inconnues) je les ai ressenties à l'intérieur de moi, comme
une bouteille qui se remplissait ou comme une main qui prenait place
dans un gant avec tous les doigts jusqu'aux extrémités.



Les expansions du corps je les avais vécues avant cette expérience
qui me semble majeure (habiter son corps), dont, par exemple :

- une fois partant de l'abdomen une véritable poussée du corps
jusqu'à un élément qui était placé un peu au-delà (la main de la kiné
qui lors d'un cours d'éduc spé, avait voulu nous faire vivre une
expérience qu'on lui avait fait vivre la veille) : auparavant, j'avais
senti des picotements qui fourmillaient aux extrémités de mes membres,
et comme un fluide qui sortait de moi, et puis qui fut si compact
en-dehors de moi qu'il m'a semblé poussé la main de la Kiné, mais je
n'ai pu vérifier si cette expansion de mon corps (comme si j'avais pris
une immense amplitude par rapport aux limites habituelles de mon corps)
avait bien poussé la main car je me suis écroulée aussi sec par terre,
inconsciente.



- une fois en sentant une forme si compacte autour de mes pieds que
j'ai cru qu'on m'avait mis un socle et la personne qui discutait assise
sur un canapé en face de moi est devenue d'abord colorée de parts et
d'autres, et puis transparente au point que j'ai remarqué que le tissu
du canapé était fait de rayures.



- une fois où pareil , j'ai senti du compact mais tout autour de
moi, la fluidité de l'atmosphère qui m'entourait est devenu dense,
presque matériel, et j'ai vu la personne assise en face de moi se
transformer en plein de personnes, des visages ont défilé, des vieux,
des jeunes, des femmes, des hommes... mais je respirais trop
difficilement.



- toutes ces autres fois ensuite avec des sensations tactiles comme
si j'avais plein de petites antennes, ce qui parfois me provoquait de
grandes confusions, le meilleur moyen que j'avais trouvé pour expliquer
cela à quelqu'un à qui je me confiais, était en prenant l'exemple d'une
chaussette jacquard retournée avec toutes ses fibres dehors (oui je
sais c'est pas poétique mais comment faire pour expliquer quelque chose
dont personne ne parle hein ?).



Mais tout ça ne fut rien pour moi comparé à la sensation vivifiante
de sentir plein de petits et gros canaux parce qu'ils se sont remplis
d'un seul coup, à l'intérieur de moi.

Mais est-ce pour autant que j'ai cru qu'il était nécessaire que
les autres vivent la même chose ? NOn. Car après tout, ils l'avaient
peut-être déjà vécu et je n'ai fait que prendre conscience de ce que
d'autres avaient déjà pris conscience.

Comment le savoir quand on vit ça sans y avoir été théoriquement
préparé pas à pas mais soudainement par "accident" ? (quoique je m'y
étais peut-être préparée à ma façon sans le savoir).



Enfin bref, toujours est-il que, toi, question de mise à l'épreuve,
tu ne risques pas grand chose Ventilo, vu que le blabla ne provient que
de tes discours. Les autres ont parlé de ce qu'ils ont vécu, de ce
qu'ils connaissent, de ce qui les a touché et a fait résonance en eux,
mais toi ? A part dire (et encore, c'est juste sous-entendu) que tu as
vécu un grand éveil, tu ne te mouilles pas trop, tu ne partages pas
grand chose, tu ne racontes même pas ce que tu as vécu. Tout ce que tu
fais, c'est dire qu'on blablate et qu'on se plante, mais toi ? Et
qu'est-ce qui prouve que tu ne te plantes pas ?





Citation:


la vérité c'est que nous sommes des rats et pas encore des humains




Non, la vérité c'est que nous sommes des humains mais que nous ne
savons pas jusqu'à quel point (dans le sens non limitatif et inclusif).





Citation:




les critiques selon lesquels ce ne sont que des expériences
personnelles ou que ça ne se partage pas, sont des conditionnements
dangereux.




Les critiques selon lesquelles des expériences personnelles seraient du
pipi de chat comparées à celle d'une personne qui a vécu UNE expérience
particulière et qui considère que la sienne est la vraie grande alors
qu'elle n'a pas encore mis en place toutes les articulations est un
conditionnement encore plus dangereux.

"Dernière édition par Satyneh le Mer Déc 31, 2008 1:23 pm; édité 1 fois"

Satyneh
Admin

Messages : 996
Date d'inscription : 26/04/2009

Voir le profil de l'utilisateur http://archivageovdt.forumotion.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Qu'est-ce que l'éveil ?

Message par Satyneh le Jeu 30 Avr - 0:45

#53: Auteur: Satyneh, Localisation: Sud-Ouest
Posté le: Mer Déc 31, 2008 1:19 pm


Précisions : après ces expériences à la fois
d'emplissages vivifiants intérieurs et d'expansion extérieure, qui ne
sont pour moi que de l'ordre du tactile, je me suis mise à chercher
intensément et sans relâche pourquoi notre structure était ainsi faite
qu'elle pouvait permettre de telles formes de contacts sur des champs
différents.
A l'époque j'en avais fini par m'arrêter sur la métaphore de la chaussette : ainsi, nous étions en mesure de nous retourner
comme une chaussette, toutes fibres dehors, ou de nous étirer, toutes
mailles laissant passer plein d'information, ou de nous recroqueviller,
de façon à devenir rigide au point de ne rien laisser passer, donc nous
étions tous comme des chaussettes, tous semblables mais dans des
positions préférentielles différentes (retourné, étiré, plié), sauf que
certains savaient prendre toutes ces positions volontairement selon le
contexte adéquat, parce qu'ils avaient pris conscience de ces
différents états, et qu'ils avaient suffisamment d'énergie
(suffisamment en contact avec la source d'énergie qui les entoure et
passe en eux) pour pouvoir se mouvoir dans ces différentes positions.
Comme je n'ai jamais trouvé d'écho par rapport à ma petite théorie
personnelle, j'ai laissé tombé, j'ai cherché ailleurs, un jour, j'y
reviendrai.

#54: Auteur: pourkwapa, Localisation: Maison de la Choucroute
Posté le: Mer Déc 31, 2008 1:29 pm




Citation:




avouerais-tu implicitement que tu ne sais pas ce qu'est l'éveil? Wink






Je peux même l'avouer explicitement



Je me contente de faire tourner mes pyramides en papier, regarder
bêtement un baton d'encens bruler en écoutant de la musique, lever la
tête un soir ou on y voit quelque chose....

Ca me suffit largement



Si j'ai déjà ressenti cet état d'esprit?

Peut être bien...

Mettre des mots dessus pour l'expliquer, c'est plus de la gymnastique de l'esprit qu'autre chose

Après tout, si ca peut aider, pourquoi pas?

Perso, j'ai plutot tendance à penser que ca embrouille plus que ca n'éclaire



Mais l'éveil dont tu veux parler se rapproche peut être plus de ce que les alchimistes appellent le "Grand Oeuvre"

La, c'est sur, c'est une toute autre histoire, et il y a de quoi "métaphoriser"

Satyneh
Admin

Messages : 996
Date d'inscription : 26/04/2009

Voir le profil de l'utilisateur http://archivageovdt.forumotion.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Qu'est-ce que l'éveil ?

Message par Satyneh le Jeu 30 Avr - 0:46

#55: Auteur: Magnus, Localisation: Paris
Posté le: Mer Déc 31, 2008 2:39 pm


Le petit éveil et le grand éveil sont la meme chose :

Regardons Sidharta Gautama. Il a d'abord vécu la vie de tout un chacun.
Puis on peut dire qu'il a connu le petit éveil, en s'arretant sur ce
qu'il avait fait dans sa vie. Ce petit éveil la amené à se transcender,
au pied d'un arbre. Il a alors connu le grand éveil, en voyant ses vies
antérieures. Cette connaissance lui a permis d'etre libéré du cycle des
reincarnations. Jésus et bien des saints ont surement fait le meme
cheminement.

Chacun, ils ont écrit ou des disciples ont ecrit sur eux. Et
partout dans le monde, des gens voulant sortir de la matrice, lisent
ces oeuvres en espérant vivre la meme chose.

Dès lors, l'éveil devient un grand livre de cuisine : Chacun nous
donne sa recette, lui dit que l'éveil se trouve par la méditation, et
il nous donne la méthode. L'autre dit que l'éveil est dans l'ascèse.
Beaucoup lisent ces livres de cuisine, et les reproduisent. Mais s'il
est facile de faire une crèpe en suivant scrupuleusement la recette.
Mais faire une BONNE crèpe, c'est autre chose. Cela, un livre de
cuisine ne vous l'explique pas. Une crèpe d'un cuisinier médiocre ne
vaudra pas celle d'un cuisinier 3 étoiles. Qu'est ce qui fait un grand
cuisinier ? L'amour de son travail. Il ne fait pas pour reproduire une
recette, il fait de la magie avec ses mains.

La meme chose au théatre, quelqu'un qui se contente de réciter,
tout le monde le ressent. mais un acteur qui vit et qui fait vibrer le
texte, tout le monde ressent comme une claque son amour de la comédie,
est transporté, pleure ou rit ou applaudit.

Ainsi, pas de grand éveil sans petit, pas de liberation sans foi.
L'acteur libère un jeu d'acteur magnifique grace à son amour, sa foi.
De meme que l'architecte pour son monument, que le boulanger avec son
pain. Les artisans de l'éveil ont réussi à se liberer de leur cycle des
réincarnations car ils ont tout donné pour leur croyance. Leur exemple
inspire, mais il ne faut jamais oublier de lire avec discernement.

Toi meme, ventilo, je pense que tu sais par exemple que certaines
positions du yoga sont dangereuses voire impossibles à executer pour un
occidental, du fait de l'état de notre corps, affaibli par des
générations d'inaction. Chaque recette est ainsi à adapter à chaque
personne. Il y a autant de recettes que d'individus sur l'univers.
Prends ce qui te correspond dans chaque recette, sachant que ce l'on
rejette, on y reviendra tot ou tard un jour ou l'autre.

Ventilo nous parle avec toute sa sincérité de sa vision de
l'éveil. Réfractaire ou non, elle ne peut que nous toucher. Nous avons
tous à apprendre les uns des autres, meme si l'un vous dit que l'éveil
est dans le sel alors que l'autre vous dit que l'éveil est dans le
sucre. Chacun en mange, donc tout le monde s'éveille.



Ma propre vision de l'éveil, c'est l'oxygène. L'oxygène m'éveille,
il fait marcher cette formidable machine qu'est notre cerveau. ceux qui
ont lu mes nouvelles et mon roman "qui suis je ?" auront compris que
pour moi, la clé du "grand éveil" est dans notre cerveau. Nous en
utilisons que 7%. Einstein en utilisait 10%, il a révolutionné la
science en voulant trouver l'equation de Dieu. Pour moi, il ne fait
aucun doute que les saints des religions ont eux ausqsi libéré des
capactités cachées de l'humain, endormies dans notre cerveau. Certains
l'ont fait suite à un choc, ou en passant quelques minutes dans l'au
dela. D'autres par l'ascèse, par la méditation transcendentale. Ils
avaient tous en commun la pureté de leurs intentions. je n'ai pas
encore connaissance d'une personne qui par le "mal" a fait pareilles
découvertes. Cet air éveille mon cerveau, il est ce grace à quoi je
pense, ce grace à quoi je reve. Il abrite les energies, les pensées,
les frustrations de la société, qui se transmettent via l'intuition ou
l'inconscient collectif. Toute cette energie, ces ondes, nous
éveillent, nous envoient des signes, des alarmes, des coups du sort ou
des occasions de chance. Certains disent voir cette aura, voir ces
energies, en ayant ouvert leuroeil intérieur. Je n'ai pour ma part que
l'intuition, qui a été poussée à l'extreme suite à un coma. Ce coma m'a
en quelque sorte éveillé à etre receptif au "chant" de l'univers.
J'sssaie du mieux que je peux d'etre en harmonie avec ce chant. j'en
reste perfectible, je continue à faire des erreurs. mais j'apprends,
j'évolue, je joue mes propres notes pour embellir la musique.

Que chacun chante sa propre chanson, c'est cela pour moi l'éveil.
Qu'ils chantent bien ou mal, les gens n'en chantent pas moins. Certains
répètent, d'autres inventent. Mais le chant de la vie n'en continue pas
moins. Que des etres tels Boudha, Jésus, ont grace à leur exemple
influencé le chant de beaucoup, j'en suis ravi. Mais l'éveil total sera
quand chacun aura écrit sa propre musique, trouvé les paroles et l'air
qui convienne. C'est ce que nous cherchons via notre travail, notre
famille, la spiritualité ou autre. La musique de notre vie est unique,
un unique dans un océan de vies elles aussi uniques. Et quand on a la
voix, et l'oreille, grace à l'amour et l'harmonie, alors on atteint le
grand éveil : ce pour quoi on était destiné. Mais on peut passer
parfois toute sa vie à le chercher sans le trouver. le malheur du
sicle, c'est que beaucoup de gens suivent des etudes, font un travail
mais sont les plus malheuruex, car ils se sont contentés de suivre une
voie mais non d'inventer leur voie. Un cadre malheureux n'était il pas
fait pour etre un chanteur à succès ? C'est en osant qu'il l'aurait su.
Surement la vie lui a donné beaucoup d'indices, mais il ne sait les
voir, ou il ne le veut pas, par peur de l'inconnu.

Satyneh
Admin

Messages : 996
Date d'inscription : 26/04/2009

Voir le profil de l'utilisateur http://archivageovdt.forumotion.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Qu'est-ce que l'éveil ?

Message par Satyneh le Jeu 30 Avr - 0:46

#56: Auteur: pop-corn, Localisation: Herault
Posté le: Mer Déc 31, 2008 3:53 pm


un livre que je vous recommande

en gros s'est de cette histoire que découle la "Robinson Crusoé" pipo

une honte ....



mais a la source s'est un gars qui est sur une ile complètement déconnecté du monde

et par sa propre intériorité , son doute méthodique ...il va s'éveiller sur sa réalité , ceci sans religion



"le Vivant fils du Vigilant "IBN TUFAYL

extrait:

un enfant abandonné sur une île

déserte, parvenait grâce à ses

observations, à ses déductions, bref,

à sa logique et à sa raison, à parvenir

à l'idée mystique de Dieu.



Élevé par une gazelle qui vient de perdre son faon l’enfant grandit
observe compare déduit prévoit améliore et exerce progressivement son
savoir pratique tout en développement "la fitra" (est un terme arabe
qui fait référence à la nature primordiale de l'Homme en Islam.)
disposition naturelle à connaître à comprendre l’univers.

Poussé par une curiosité grandissante il découvre à la mort de sa mère adoptive le siège de l’âme : le cœur .

Et multipliant par la suite les opérations de dissection et de
vivisection ne cessant de s’élever d’une connaissance fragmentaire à
une connaissance de plus en plus unifiée et ainsi de plus en plus
générale.

Ayant atteint à vingt un ans le développement complet de ses
facultés il se hisse du stade de la connaissance discursive du monde
physique à celui de la science pure de la ” réalités immatérielle”
et s'est un des plus beau cadeau que vous vous ferai



foi de Pop aussi exécrable, soit il




pour cyrill au cas ...car je doute...... y a tant de crabe sur sur ce forum ....



le "geant vert" s'est le plus beau joyaux de la couronne , l'émeraude



mais franchement je ne le mérite pas.....

"Dernière édition par pop-corn le Mer Déc 31, 2008 4:58 pm; édité 5 fois"

Satyneh
Admin

Messages : 996
Date d'inscription : 26/04/2009

Voir le profil de l'utilisateur http://archivageovdt.forumotion.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Qu'est-ce que l'éveil ?

Message par Satyneh le Jeu 30 Avr - 0:46

#57: Auteur: Simpson, Localisation: ici
Posté le: Mer Déc 31, 2008 3:56 pm


Autre citation de l'éveil, c'est:



".../... L'accomplissement ultime de l'entraînement spirituel,

la connaissance intérieure par excellence,

alliée à une compassion infinie.



Une compréhension parfaite des modes d'existence relatifs -

la façon dont les choses nous apparaissent -

et ultime - leur véritable nature -

de notre esprit et du monde des phénomènes.



Cette connaissance est l'antidote fondamental de l'ignorance

et par conséquent de la souffrance."


Matthieu Ricard.



Simpson Homère avançant d'un vers !

#58: Auteur: pop-corn, Localisation: Herault
Posté le: Mer Déc 31, 2008 4:13 pm


ventillo


Citation:

Beaucoup de gens, semblent-ils, cherchent le grand 'éveil.

mais peut on le trouver?




non impossible et s'est a cette partie qu'il te faudra te soumettre

car cette partie n'a de réalité qu'a travers ta propre déité

s'est ton inversion, ce qui représente ton image la plus parfaite de l'incréé inversée pour toi



donc faudra chercher dans la gnose un point d'encrage pour achever ton périple



ce que j'ai fait avec l'islam "il n'y a de dieu que dieu"



et tout découle de SA propre volonté car lui seul est savant

ce qui Te donne l'éternité a porté de main

SI LUI le souhaite LUI et nul autre que LUI et pas une copie

"Dernière édition par pop-corn le Mer Déc 31, 2008 4:21 pm; édité 4 fois"

Satyneh
Admin

Messages : 996
Date d'inscription : 26/04/2009

Voir le profil de l'utilisateur http://archivageovdt.forumotion.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Qu'est-ce que l'éveil ?

Message par Satyneh le Jeu 30 Avr - 0:47

#59: Auteur: Simpson, Localisation: ici
Posté le: Mer Déc 31, 2008 4:18 pm


" Nos désirs sont les intuitions des possibilités qui sont en nous."



Wolfgang von GOETHE.



Avançons l'hameçon disait Homère

#60: Auteur: Ventilo,
Posté le: Mer Déc 31, 2008 7:05 pm



Satyneh a écrit:


Citation:

qui ressent une expansion de conscience, comme un grand vide en lui.




Enfin bref, toujours est-il que, toi, question de mise à l'épreuve, tu
ne risques pas grand chose Ventilo, vu que le blabla ne provient que de
tes discours. Les autres ont parlé de ce qu'ils ont vécu, de ce qu'ils
connaissent, de ce qui les a touché et a fait résonance en eux, mais
toi ? A part dire (et encore, c'est juste sous-entendu) que tu as vécu
un grand éveil, tu ne te mouilles pas trop, tu ne partages pas grand
chose, tu ne racontes même pas ce que tu as vécu. Tout ce que tu fais,
c'est dire qu'on blablate et qu'on se plante, mais toi ? Et qu'est-ce
qui prouve que tu ne te plantes pas ?








Il semble qu'il y ait une confusion. le bla bla dont tu parles est
une réponse que j'adresse à Pourkwapa qui trouve que parler sur l'éveil
est justement du blabla ou du charabia. Je n'ai accusé personne de
blablater



il me semble avoir parlé de mon vécu et depuis longtemps. j'ai même commencé sur ONCT. ça commence à remonter.



Mais c'est vrai que je ne dis pas tout. Malheureusement, je ne peux pas. Pourtant j'ai des exemples probants.



je peux simplement dire que j'ai vécu une enfance difficile.
affectivement difficile. je me suis plongé dans la pratique du sport à
partir de 9/10 ans. j'ai pratiqué de nombreux sports. Puis un jour,
coup de chance je suis tombé sur quelqu'un qui revenait du Japon et qui
avait pratiqué un art nouveau, une sorte de thérapie par l'activité.
la première chose à laquelle je fus confronté ce fut ma propre bétise.
j'étais vraiment très c@n. Mais contrairement à d'autre quand on me
traite de c@n j nefais pas la gueule ni ne fuit. C'est sans doute dû au
fait que chez moi on me traitait de tous les noms depuis longtemps. A
la fin ça fait ni chaud ni froid.

je suis resté c@n pendant un moment mais, je me soignais puis, un
jour de Juin 1987, après quelques années de pratique, le monde changea
définitivement autour de moi.



Depuis, je connais le chemin, je connais la façon, je connais le
temps qu'il faut pour parvenir à l'ultime réalisation de l'être. Entre
1 et 3 ans. En fonction des blocages et des portes ou des barrières à
passer.

la voie est tracée comme elle ne l'a jamais été.

Peu être est ce le moment?

Peut être est ce le moment pour certains d'entre nous?

Peut être est ce le moment pour l'humanité?

Je suis en train de mettre en place les moyens matériels d'y parvenir.

"Dernière édition par Ventilo le Mer Déc 31, 2008 7:11 pm; édité 1 fois"

Satyneh
Admin

Messages : 996
Date d'inscription : 26/04/2009

Voir le profil de l'utilisateur http://archivageovdt.forumotion.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Qu'est-ce que l'éveil ?

Message par Satyneh le Jeu 30 Avr - 0:47

#61: Auteur: Satyneh, Localisation: Sud-Ouest
Posté le: Mer Déc 31, 2008 8:04 pm


Ah, bon, ben désolée, j'avais mal compris alors.

N'empêche que j'ai des questions à poser.

(mais je les poserai plus tard).

#62: Auteur: Ventilo,
Posté le: Ven Fév 20, 2009 6:31 pm




Citation:


Certains ont renoncé aux attachements du coeur et à leurs biens.

D'autres sont partis vivre dans des ermitages.

Tout cela est vain aussi longtemps que l'esprit

n'a pas atteint sa propre demeure.

Sois présent à la respiration nuit et jour

Et reste simplement où tu es !










http://eveilimpersonnel.blogspot.com/search?updated-min=2007-01-01T00%3A00%3A00%2B01%3A00&updated-max=2008-01-01T00%3A00%3A00%2B01%3A00&max-results=50

#63: Auteur: Tichen, Localisation: Paris
Posté le: Ven Fév 20, 2009 6:59 pm


LA SUPRÊME SAGESSE



Le cadi a organisé un grand festin et il a envoyé nommément une
invitation à de nombreuses personnes. Nasr Eddin, malheureusement, n’en
fait pas partie. Cela ne l’empêche pas de venir le jour dit en tenant à
la main un simple morceau de papier vierge.

- Je ne m’attendais pas à te voir, Hodja, lui dit le magistrat qui
accueille lui-même ses hôtes sur le pas de la porte. Aurais-tu
l’obligeance de me montrer ton invitation ?

- La voici, et je t’en suis reconnaissant.

- Mais ton nom ne figure pas là-dessus, que je sache !

- Ne t’inquiète pas pour cela, répond Nasr Eddin en se faufilant à l’intérieur, tu sais bien que le sage n’a plus de moi.

(D’après le livre : Sublimes paroles et idioties de Nast Eddin Hodja)

#64: Auteur: Proximus Oscultor,
Posté le: Ven Fév 20, 2009 9:59 pm




Tichen a écrit:


LA SUPRÊME SAGESSE



Le cadi a organisé un grand festin et il a envoyé nommément une
invitation à de nombreuses personnes. Nasr Eddin, malheureusement, n’en
fait pas partie. Cela ne l’empêche pas de venir le jour dit en tenant à
la main un simple morceau de papier vierge.

- Je ne m’attendais pas à te voir, Hodja, lui dit le magistrat qui
accueille lui-même ses hôtes sur le pas de la porte. Aurais-tu
l’obligeance de me montrer ton invitation ?

- La voici, et je t’en suis reconnaissant.

- Mais ton nom ne figure pas là-dessus, que je sache !

- Ne t’inquiète pas pour cela, répond Nasr Eddin en se faufilant à l’intérieur, tu sais bien que le sage n’a plus de moi.

(D’après le livre : Sublimes paroles et idioties de Nast Eddin Hodja)








Exellent ! Lolesque !

Satyneh
Admin

Messages : 996
Date d'inscription : 26/04/2009

Voir le profil de l'utilisateur http://archivageovdt.forumotion.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Qu'est-ce que l'éveil ?

Message par Satyneh le Jeu 30 Avr - 0:48

#65: Auteur: illarramendi, Localisation: Dordogne
Posté le: Ven Fév 20, 2009 10:18 pm


Est-ce que l'Eveil ne serait pas tout simplement d'être ENSEMBLE?...



Dominé par le principe unique de l'intérêt commun.



Je ne parle pas de politique, ni de gestion, ni de rien qui se rapproche du N.O.M.



Juste faire de sa vie un chemin commun a celui des autres, faire un carrefour.



C'est ne plus avoir besoin de politique, ne plus avoir besoin de représentants...



Ne plus se soumettre à la corruption.



C'est être soi dans un ensemble qui rassemble.



C'est prendre la responsabilité de sa vie sociale. C'est prendre conscience de son importance dans ce groupe qu'est l'Humanité.



C'est être responsable.



Humain.

#66: Auteur: Tichen, Localisation: Paris
Posté le: Ven Fév 20, 2009 10:22 pm


Le mot ensemble pour une population peut être
assimilé à du communisme ou religion inverse, et le mot individu
assimilé à liberté, hors ce n'est pas si simple, non ? L'individualité
a mené au néo soit disant libéralisme : chacun pour soi...

#67: Auteur: Ventilo,
Posté le: Ven Fév 20, 2009 10:23 pm




illarramendi a écrit:


Est-ce que l'Eveil ne serait pas tout simplement d'être ENSEMBLE?...



Dominé par le principe unique de l'intérêt commun.



Je ne parle pas de politique, ni de gestion, ni de rien qui se rapproche du N.O.M.



Juste faire de sa vie un chemin commun a celui des autres, faire un carrefour.



C'est ne plus avoir besoin de politique, ne plus avoir besoin de représentants...



Ne plus se soumettre à la corruption.



C'est être soi dans un ensemble qui rassemble.



C'est prendre la responsabilité de sa vie sociale. C'est prendre conscience de son importance dans ce groupe qu'est l'Humanité.



C'est être responsable.



Humain.








Oui, ça y ressemblerait!

#68: Auteur: Tichen, Localisation: Paris
Posté le: Sam Fév 21, 2009 2:13 am


Cela correspond à ce que dit Saint Paul dans la
Bible : les dons sont divers mais c'est le même esprit. Ceux que
l'Esprit a atteints auront à dire des choses différentes parce que
chacun aura reçu selon sa nature, mais ils ne pourront jamais être en
contradiction.

Satyneh
Admin

Messages : 996
Date d'inscription : 26/04/2009

Voir le profil de l'utilisateur http://archivageovdt.forumotion.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Qu'est-ce que l'éveil ?

Message par Satyneh le Jeu 30 Avr - 0:48

#69: Auteur: Ventilo,
Posté le: Sam Fév 21, 2009 3:44 pm




Citation:


Déchiquetée
par le souffle de l'évidence, l'idée d'une individualité autonome et
souveraine part en lambeau jusqu'à s'évanouir pour de bon, faisant
place à l'évanescente fragrance de l'ultime






Tony Parsonns



http://eveilimpersonnel.blogspot.com/2007/08/le-rve-de-la-sparation-tony-parsonns.html

Satyneh
Admin

Messages : 996
Date d'inscription : 26/04/2009

Voir le profil de l'utilisateur http://archivageovdt.forumotion.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Qu'est-ce que l'éveil ?

Message par Satyneh le Jeu 30 Avr - 0:49

Page complète : fermeture.

Satyneh
Admin

Messages : 996
Date d'inscription : 26/04/2009

Voir le profil de l'utilisateur http://archivageovdt.forumotion.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Qu'est-ce que l'éveil ?

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum